L'Etiopathie et la lombalgie


La lombalgie est définie par une douleur dans la région lombaire dont l'intensité est telle que l'activité quotidienne personnelle ou profesionnelle ne peut être maintenue.

L'approche de la médecine:

Il existe de nombreuses pathologies entraînant une lombalgie. Les causes vertébrales sont la hernie discale dans la région lombaire, la lombarthrose (excroissance osseuse caractérisée par les becs de perroquet, qui occasionnent un pincement de nerf et causant une douleur plus ou moins vive) et quelques rares affections rhumatismales.

Lorsque la radio n'a pas permise de déceler des causes vertébrales, le diagnostic s'oriente vers la recherche d'affections rénales, gynécologiques chez la femme, prostatiques chez l'homme.

Le traitement est adapté à chaque cas mais le plus utilisé dans le traitement pharmaceutique sont les antalgiques et les anti-inflammatoires.

L'approche étiopathique:

Dans 95% des cas, les douleurs de la région lombaire proviennent de lésions étiopathiques articulaires. (C'est l'état d'un système articulaire qui fonctionne dans un nouvelle état d'équilibre admettant un nouveau centre mécanique. C'est le résultat de l'action d'un phénomène extérieur qui entraîne un déplacement minime des surfaces articulaires. Cf Principes fondamentaux pour une médecine étiopathique).

Tous les étages lombaires peuvent être touchés.

Le seul traitement efficace consiste à réduire ces lésions, qui peut d'ailleurs être la conséquence à distance dans le temps, d'une phase aiguë survenue plusieurs mois, voire plusieurs années auparavant. Dans ces derniers cas, le traitement demande en moyenne six interventions pour obtenir le résultats recherchés.

Dans les cas récents deux ou trois interventions suffisent.

Source: Pierluigi Locchi, Comment soigne l'Etiopathie - Le traitement de A à Z, Edition Avenir des sciences.

 

#douleur #pathologie #soins #traitements #malaudos #vertèbres #lombalgie #lombaire